Françoise Dupuis : bilan 2007

Extrait de l’article du journal Le Soir du 20 décembre 2007 (p.15)

Année vérité pour l’équipe Picqué
L’exécutif répond à nos questions. Aujourd’hui, Françoise Dupuis

  • FRANCIS DUBOIS : Les 5.000 logements vont-ils sortir de terre dans les temps ?
  • FRANCOISE DUPUIS : Tout ne sera pas terminé pour la raison simple qu’il y a des obstacles. On a discuté avec les riverains, on a expliqué ce qu’on faisait, on a changé les plans au terme des consultations urbanistiques. Et on ne construit pas des monstres. Mais les gens restent très anxieux et très Nimby. La question de la mixité reste posée. Malgré la beauté des bâtiments, une gestion assurée par des sociétés qui savent ce qu’elles veulent et des bourgmestres qui interviennent pour appuyer les projets, il se trouve toujours un voisin pour dire non. Mais, entendons-nous bien, il y a peu de blocages réels. Pour le Moensberg à Uccle, le Conseil d’Etat a pris un arrêté de suspension. Normalement, on attend la décision sur le fond, mais ça risque de prendre trois ou quatre ans. L’alternative, c’est de dire qu’on recommence. Moi, je n’ai pas de fausse fierté là-dedans, j’essaie de loger les gens. C’était le premier dossier, je pense qu’il a un peu essuyé les plâtres. Pour le reste, nous avions deux recours d’adjudicataires évincés. Ils ont été retirés. Sur le nombre de dossiers, je trouve qu’il y a finalement peu de problèmes.

Linkebeek Solar Valley

Ce lundi 26 novembre 2007, le Comité de quartier a lancé un projet original de sensibilisation à l’énergie solaire. Les habitants intéressés ont assisté à un exposé présentant l’intérêt de développer aujourd’hui des projets individuels d’utilisation de l’énergie solaire pour l’eau chaude sanitaire et/ou le chauffage. Les montants des primes accordées par la Région bruxelloise et par la Commune d’Uccle, ainsi que la réduction d’impôts octroyée rendent une installation de base très peu coûteuse et amortie sur quelques années à peine.

Le Comité de quartier propose aux habitants qui adhèrent au projet les services suivants :

  • une réflexion sur le choix des techniques les plus appropriées,
  • un accompagnement dans les démarches pour l’obtention du permis (éventuellement nécessaire) et des primes,
  • un coût réduit sur les travaux par l’organisation d’achats groupés,
  • les services personnalisés d’un entrepreneur et d’un ingénieur qui conseillent chaque habitant et sélectionnent les meilleurs sous-traitants,
  • la compétence d’un entrepreneur qui établit les devis, coordonne les travaux et apporte sa garantie.

Pour adhérer au projet, il faut s’engager à installer en 2008 au moins deux panneaux solaires et un ballon (réservoir d’eau chaude sanitaire) dans son habitation privée. Selon les spécificités techniques propres à chaque habitation, des options complémentaires sont possibles.

Pour obtenir plus de renseignements, il convient de s’adresser à l’un des représentants du Comité de quartier Vallée du Linkebeek :
François CANART (aspects techniques) : 0475 45 16 21
Henri VERLAET (aspects techniques) : 02 374 13 53
Alain THIRION : 02 376 11 49.

Les candidatures de participation au projet doivent parvenir au Comité de quartier pour le 15 décembre 2007.