Compte-rendu de la réunion du 18 octobre 2011 à l’Administration communale d’Uccle

Représentants : du Comité de quartier Vallée du Linkebeek (Alain Thirion, François Canart, Henri Verlaet), de la Commune (Mrs Parmentier et Goossens), de l’IBGE – Bruxelles-Environnement (Mme Dauphin, Mr Quertero).    

  1. Un toute-boîte destiné aux riverains du ruisseau sera réalisé par l’IBGE pour inciter les riverains à ne pas rejeter dans le ruisseau les produits des tontes, ni à laisser trop près du lit du ruisseau des objets pouvant être emportés lors de crues (bois morts, mobilier,…); se référer à la réglementation.
  2. En bas de la rue de Linkebeek, la grille devant le pertuis sera remplacée par un modèle à peigne qui permettra aux riverains de dégager les encombrants. Sur la boîte « Flowbru », un autocollant avec un n° de téléphone utile en cas de crue sera apposé.
  3. Le bief, en ce qui concerne les travaux indispensables à y réaliser, relève de la compétence régionale. BXL-Environnement y entreprendra les travaux nécessaires au renforcement des berges (méthodes naturelles), donnera les conseils en matière de plantations adéquates, assurera les travaux de rétrécissement ou d’élargissement indispensables. L’entretien courant relève lui du propriétaire du moulin. Une visite sur place aura lieu le 21 novembre à 14h00. Il conviendra de vider le bief à cette occasion. Le Comité de quartier propose sa participation à la bonne gestion du lieu.
  4. L’étang de pêche communal doit pouvoir servir de bassin d’orage. La Commune s’informe pour savoir comment gérer l’arrivée d’eau près du pont de chemin de fer. Le Comité de quartier réitère sa proposition de reprise de gestion de cet espace communal, moyennant le soutien de BXL-Environnement. Les conditions relatives à l’exploitation de l’étang par les pêcheurs devra être revue (convention annuelle).
  5. BXL-Environnement fait état de l’avancement du projet de prolongation à ciel ouvert du ruisseau sur la plaine du Molensteen pour rejoindre le Geleytsbeek. 150 litres/minutes pourraient passer par là et alléger la charge vers le collecteur de Drogenbos (par ailleurs très mal exploité : erreurs de réalisations). L’étude de faisabilité est en cours. Le Comité de quartier insiste sur une gestion qualitative de cet espace: chemin piétonnier traversant venant de la rue des Trois Rois, espace naturel de rétention d’eau, zone verte au PRAS (attention à la demande du CPAS de Bruxelles, et à l’affectation par l’ETA Jeunes Jardiniers).
  6. La zone protégée « Natura 2000 » du Grootdaal nécessite une meilleure gestion: recreusement des mares initiales, accès aisé à partir d’Uccle (Moensberg ?), proposition de rachat par la Région (?) si possible. Le propriétaire sera contacté par BXL-Environnement.