Les menaces sur l’étang de pêche se confirment

Extrait de l’article de la Dernière Heure du 12 février 2008

Pas assez de pêcheurs à Uccle
La commune va probablement mettre en vente l’étang de pêche de la rue de Linkebeek

UCCLE. Le petit étang de pêche à Uccle offre un vrai coin de détente aux habitués. Mais comme il coûte plus qu’il ne rapporte, il se chuchote que l’administration communale, propriétaire des lieux, souhaite s’en séparer.

De là à vouloir le mettre en vente, il n’y a qu’un pas que l’échevin des Sports, Boris Dilliès, ne franchit pas encore : « Il est vrai qu’il n’attire pas beaucoup de monde et que l’infrastructure nécessite un entretien régulier. Je ne peux pas encore confirmer qu’il sera mis en vente mais conserver notre étang devient un luxe ».

Qu’en pensent les pêcheurs ? Hier après-midi, il n’y avait que Pierre et son épouse, Odette, au bord de l’étang situé dans la charmante rue de Linkebeek. Odette ne vient qu’occasionnellement, juste pour s’amuser. Le pro, c’est son époux, qui a pêché une bonne trentaine de poissons, rejetés illico dans l’eau : « C’est uniquement la pêche au blanc; il y a des Carpes, des poissons de Roche, des Marottes. Aujourd’hui, nous étions quatre à nous partager l’espace. C’est vrai qu’il n’y a jamais la foule. Nous allons partir dans une trentaine de minutes et, comme à chaque fois, je fermerai moi-même les grilles car je possède les clés ».

Il nous est assuré que, durant les mois d’été, l’étang attire plus de monde grâce aux activités parascolaires organisées pour les enfants. Pour l’occasion, c’est même la pêche aux truites qui fait leur petit bonheur.

Au niveau des statistiques, l’étang est accessible à tous et pourtant, ce n’est pas la grande foule au niveau des inscriptions : quarante membres à tout casser cette année. La cotisation annuelle oscille entre 47 € et 70 €, selon que l’on soit ucclois ou non et selon sa tranche d’âge car c’est moins cher quand le cap des soixante ans est dépassé.

« Il n’y a qu’un membre du personnel qui est déféré sur les lieux. Il s’occupe tous les jours de l’ouverture et de la fermeture et il se charge aussi de l’entretien de la pelouse. » Un bel étang qui est bien entretenu : avis aux amateurs !

■ MELANIE CHE