L’étang de pêche n’est plus à vendre !

L’Echevin compétent, Monsieur Boris DILLES, nous a confirmé la nouvelle. La décision de vendre l’étang de pêche communal a été abandonnée. En effet, le montant réclamé (plus de 800.000 €, sans les frais) était bien trop élevé pour un bien sur lequel pèsent tant de contraintes : limitation stricte de la partie bâtie, obligation de maintenir l’ouverture au public,… L’éventualité d’un changement d’affectation du bien paraît en tout cas exclue, car la procédure est trop lourde à mettre en œuvre.

A défaut de vendre, l’Echevin souhaite tout de même voir disparaître les charges financières liées à l’entretien de ce bien. Une location (sous forme de concession) est donc possible.

Le Comité de quartier rencontrera l’Echevin d’ici la fin de l’année pour envisager avec lui ce qui serait possible.